BOUILLOT François, Laurent

Né le 10 août 1894 à Montaron (Nièvre) ; cheminot ; membre de l’ARAC, conseiller municipal de Maisons-Alfort (Seine, Val-de-Marne) de 1945 à 1950.

François Bouillot, fils d’un cultivateur, employé du Paris, Lyon, Méditerranée (PLM, réseau de chemins de fer) puis à la SNCF était domicilié 36 rue Carnot.

Il fut élu conseiller municipal de l’Association républicaine des anciens combattants (ARAC) à Maisons-Alfort le 13 mai 1945 en 21e position sur 30. Réélu le 19 octobre 1947 comme communiste, François Bouillot quitta la commune le 13 septembre 1950. Pendant ses mandats, la première magistrature municipale fut successivement occupée par le communiste André Saulnier, par Jean Maupas (Rassemblement du peuple français, RPF) et par Arthur Hevette (RPF).

Marié à Nevers (Nièvre), le 22 avril 1924, avec Anna Trameçon, François Bouillot s’était remarié à Maisons-Alfort le 5 juillet 1947 avec Renée Chaunn.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article1327, notice BOUILLOT François, Laurent, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 22 novembre 2022.

SOURCES : Arch. Maitron. — Arch. Dép. Val-de-Marne, 1 Mi 2426. — Arch. Com. Maisons-Alfort, listes électorales. — État civil de Montaron. — Notes d’Emmanuel Hagen.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément