VADEZ Benjamin

Par André Balent

Professeur d’École primaire supérieure, Benjamin Vadez fut à l’origine de la création de la coopérative de consommation de la Bourse du Travail de Perpignan (Pyrénées-Orientales) et en fut élu président, à l’issue de la réunion constitutive tenue en avril 1917. Il exerça ses fonctions jusqu’en mars 1919 date à laquelle Jamain lui succéda.

Vadez fut alors élu suppléant à la commission administrative de la Fédération socialiste des Pyrénées-Orientales à l’issue de son congrès tenu le 13 avril 1919. D’après Cyprien Lloansi qui fut son élève à l’EPS de Perpignan, Vadez influença nombre de ses élèves. Lui-même put esquisser son portait dans une publication consacrée à Célestin Manalt. Il le dépeignait en 1955, comme "un gros homme brun, plein de fougue, de générosité et, sans doute, d’audace". Il conduisit ses élèves, pendant ses cours, effectuer des visites auprès d’artistes locaux. Ainsi, Lloansi put découvrir pour la première fois Célestin Manalt dans son atelier.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article133369, notice VADEZ Benjamin par André Balent, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 18 novembre 2014.

Par André Balent

SOURCES : Le Cri catalan, 28 avril 1917, 9 novembre 1918, 14 avril 1919. — Cyprien Lloansi, "Célestin Manalt le sculpteur des pauvres", in À la mémoire de Célestin Manalt, Tramontane, 382, Perpignan, 1955, n° spécial thématique, pp. 281-282. — Rens. de C. Lloansi (entretien, 1974).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément