VAGNER Marie

Par Joceline Chabot

En 1904, Marie Vagner, célibataire, institutrice privée, dirigea l’École libre d’Eaubonne. A compter de 1907, elle devint inspectrice des Écoles libres de Seine-et-Oise.

Son engagement syndical date de la même période : en janvier 1904, elle fut élue pour la première fois au conseil du syndicat des institutrices privées fondé en 1902 et rattaché aux syndicats professionnels féminins de l’Abbaye.

En 1907, lors d’une série de conférences à Chartres (Eure-et-Loir), elle présida à la fondation du syndicat des institutrices privées. Quelques mois plus tard, elle fut élue à la commission d’études syndicales de l’Abbaye.

En 1910, le syndicat des institutrices privées de l’Abbaye se vit confier pour une période de deux ans la direction de la Fédération des syndicats de l’Enseignement libre. Marie Vagner devint alors vice-présidente de la fédération, poste qu’elle partagea avec Mademoiselle Vors. De 1912 à 1919, elle fut secrétaire de la fédération.

Marie Vagner fut la fondatrice des cours de pédagogie offerts par le syndicat des institutrices privées, elle enseigna ainsi bénévolement aux syndiqués pendant plus de quinze ans.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article133376, notice VAGNER Marie par Joceline Chabot, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

Par Joceline Chabot

SOURCE : La Ruche syndicale, mars 1904, juin 1910, février 1919, février 1931.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément