VALLÉE André, Albert

Né le 9 novembre 1919 à Mortagne-au-Perche (Orne), mort le 15 février 1945 à Flossenburg (Allemagne) ; typographe ; militant de la JOC ; résistant.

Fils de Fernand Vallée, sacristain, et de Adrienne Dessay, sans profession, André Vallée, conducteur typographe, dirigeait, avant la Seconde Guerre mondiale, la fédération de la Jeunesse ouvrière chrétienne de l’Orne.

Requis pour le Service du travail obligatoire (STO) le 2 août 1943, André Vallée fut envoyé à Gotha en Thuringe (Allemagne) où il reconstitua le mouvement jociste dont il fut un des dirigeants. Arrêté pour action catholique le 31 mars 1944, il fut incarcéré à la prison de Gotha puis déporté à Flossenburg où il mourut.

André Vallée reçut la mention « Mort pour la France » en décembre 1947.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article133517, notice VALLÉE André, Albert , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 7 juillet 2021.

SOURCES : Paul Beschet, Mission en Thuringe, Les Éd. ouvrières, 1989. — Ministère des Anciens combattants et victimes de guerre. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément