VALLETTE Henri, Georges

Par Claude Pennetier

Né le 5 mars 1875 à Ainay-le-Château (Allier), mort le 23 avril 1957, à Saulzais-le-Potier (Cher) ; militant socialiste SFIO ; conseiller général (1929-1957), maire de Saulzais (1929-1953), conseiller municipal (1953-1957).

Fils d’un journalier, Henri Vallette fut conseiller général socialiste de Saulzais-le-Potier (Cher) d’avril 1929 à sa mort, maire de sa commune de mai 1929 à mai 1953, puis conseiller municipal jusqu’à sa mort. Il recréa la section du Parti socialiste SFIO de Saulzais en mars 1932 et en devint le secrétaire adjoint.

Au congrès départemental préparant les élections législatives de 1936, il présenta sa candidature à l’investiture contre celle de Robert Lazurick* mais n’obtint que deux mandats contre quinze à son adversaire. Il adressa sa démission de la SFIO à Paul Faure* et invita, par tract, « tous ceux qui avaient l’intention de voter pour moi, si j’avais été candidat, à reporter leurs suffrages sur le nom du citoyen Jean Bornet, que je considère comme le seul candidat nettement prolétarien ». Son appel à voter pour le candidat communiste fut appuyé par P. Ségion, « membre du Parti SFIO depuis 1908 », qui publia plusieurs tracts contre « Lazurick, ce faux frère, membre des 200 familles ».

A la Libération, Henri Vallette se déclarait « socialiste indépendant ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article133542, notice VALLETTE Henri, Georges par Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Cher, 20 M 47. — Rens. mairie de Saulzais-le-Potier (1975).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément