VARRAY Aimé, Jacques, Marc

Né le 29 août 1921 à Villeurbanne (Rhône), mort le 22 juillet 1986 à La Tour-de-Salvagny (Rhône) ; employé EDF-GDF ; syndicaliste CFTC puis CFDT.

Fils d’un manœuvre, Aimé Varray adhéra à la CFTC en 1945. Travaillant à Annecy (Haute-Savoie) en 1950 il fut désigné comme membre suppléant du comité directeur de la Fédération CFTC Gaz-Électricité (catégorie A, désignée par les régions), lors de son XVIIIe congrès (Paris, octobre 1958). Il travailla ensuite à Bourg-en-Bresse (Ain), où il était adjoint chef de subdivision et devint membre titulaire du comité directeur. Au cours de l’année 1962, il intégra la délégation CFTC au Comité technique national eau-gaz-électricité. Devenu chef de subdivision au centre de distribution mixte de Lyon le 1er janvier 1964, il fut élu au comité directeur fédéral (catégorie B, élue par le congrès) lors du XXe congrès (Issy-les-Moulineaux, octobre 1964). Il travailla ensuite à Vienne (Isère), et fut élu au bureau de la fédération — devenue CFDT — aux deux congrès suivants (Issy-les-Moulineaux, novembre 1967 et Dourdan, avril 1970). Membre du comité du Groupement fédéral des retraités élu le 23 octobre 1980, il fut reconduit lors du XXVIe congrès fédéral (Guidel, novembre 1980).

Il s’était marié le 28 mars 1946 avec Marie Constance Cannonero.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article133792, notice VARRAY Aimé, Jacques, Marc, version mise en ligne le 25 septembre 2013, dernière modification le 25 septembre 2013.

SOURCES : Arch. de la FGE-CFDT (Congrès fédéraux, boîtes 1 J 1-25) — Gaz-Électricité, n° 144 (novembre 1964), 172 (décembre 1967), 191 (mai 1970), 211 (avril 1973). — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément