VAYSSIÈRE Pierre

Par René Lemarquis

Né vers 1868, mort le 1er mai 1940 ; ouvrier du Textile ; socialiste puis communiste de l’Aube.

Ouvrier apprêteur à Troyes (Aube), Pierre Vayssière figura, en avril 1904, sur la liste des candidats présentés par la Fédération socialiste autonome lors de l’élection municipale de Troyes.

Pierre Vayssière était membre du Parti communiste (quartier des Trévois) et participait en mars 1922 à la commission de contrôle de la section troyenne. Il militait également au syndicat unitaire du Textile. En mai 1925, il figura sur la liste du Bloc ouvrier et paysan présentée aux élections municipales de Troyes. Il fut, avec Queyrioux et Fèvre, l’initiateur de la construction d’une Maison du Peuple pour les quartiers des Trévois et de Croncels en juin 1926. Membre du conseil d’administration de "L’Émancipatrice", il suivit René Plard* en 1932. Il fut alors élu président de l’imprimerie en remplacement d’Angonin.

Membre des « Amis du Rappel », Pierre Vayssière figurait sur la liste des Gauches antifascistes de Plard qui l’emporta aux élections municipales de 1935.

Il mourut le 1er mai 1940. Dans son discours aux obsèques, Plard rappela que Pierre Vayssière avait fait un voyage en Italie après la prise de pouvoir par Mussolini pour ramener en France une famille en danger.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article133900, notice VAYSSIÈRE Pierre par René Lemarquis, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 2 janvier 2021.

Par René Lemarquis

SOURCES : La Dépêche de l’Aube, 1922-1932. — Le Rappel, 1932-1938. — Le Petit Troyen, mai 1940. La République sociale}, organe de la Fédération socialiste autonome de l’Aube, 21 avril 1904 (BNF Gallica). — Notes de Louis Botella

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément