VECKSTEIN R

Secrétaire de la Fédération CGT des Métaux en 1936, secrétaire de la Fédération de la région parisienne des Métaux et conseiller prud’homme de la région parisienne en 1939, R. Veckstein fut déchu de cette dernière fonction le 13 février 1940 et arrêté la même année. Signataire de la « Lettre ouverte aux ouvriers communistes » de Marcel Gitton* le 6 septembre 1941, il fut libéré en octobre et dénoncé comme traître par La Vie ouvrière en novembre 1941.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article133910, notice VECKSTEIN R , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

SOURCE : Stéphane Courtois, La politique du PCF et ses aspects syndicaux, 1939-1944, Thèse, 3e cycle, Nanterre, 1978.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément