VIALE Édouard, Jean-Baptiste

Né le 16 novembre 1915 à Turin (Italie), mort le 12 mai 2008 à Port-de-Bouc (Bouches-du-Rhône) ; ouvrier métallurgiste ; militant communiste ; membre des Brigades internationales.

RGASPI

Fils de Jean-Baptiste Viale et de Madeleine Agnieze, célibataire, naturalisé en 1920, Édouard Viale était soudeur aux Ateliers et chantiers de Provence à Port-de-Bouc (Bouches-du-Rhône). Membre des Jeunesses communistes de 1936 à novembre 1938, il était trésorier de cellule et collecteur de section à la CGT. Membre du syndicat des métaux à partir de 1930, il participa aux grèves de 1936 et 1938.
Il partit comme volontaire en Espagne républicaine le 11 août 1937 et servit avec le grade de caporal dans la compagnie de mitrailleuses du bataillon « Vaillant-Couturier » de la 14e Brigade internationale. Il rentra en France le 12 novembre 1938.
Licencié par son entreprise en novembre 1939, il fut mobilisé d’avril à la fin juillet 1940. Considéré par la police spéciale comme un « meneur violent et arrogant », il fut interné au camp de Saint-Sulpice-la-Pointe (Tarn) à la suite d’un arrêté signé le 20 décembre 1941. Interrogé par le commissaire spécial du camp le 31 juillet 1942, il déclara ne pas pouvoir condamner le parti communiste et la IIIe Internationale car il ne voulait plus faire de politique, mais qu’en revanche, il signerait volontiers l’acte de loyalisme au gouvernement et l’engagement à suivre le Maréchal dans sa politique de redressement national. Le chef du camp n’émit pas moins un avis défavorable, tout en reconnaissant que sa conduite était bonne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article134346, notice VIALE Édouard, Jean-Baptiste , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 19 novembre 2021.
RGASPI

SOURCE : Arch. RGASPI, Moscou, 545/6. — Arch. dép. Bouches-du-Rhône 5 W 219 (dossier d’internement), 76 W 111 et 188. — Site Match ID, Acte n°66 N, Source INSEE : fichier 2008, ligne n°213132. — Notes Jean-Marie Guillon de de Renaud Poulain-Argiolas.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément