VIOLETTE Maurice [Paris]

Né en 1882 à Paris (Xe arr.) ; militant socialiste de la Seine.

Fils d’artisans parisiens, Maurice Violette fit des études jusqu’à quinze ans puis entra en apprentissage comme orfèvre. Membre de son syndicat et des jeunesses du POF, il partit travailler à Lyon tout en poursuivant son activité militante. En 1903, pendant son service militaire, il adhéra à un groupe de soldats socialistes qui se réunissait à la Bourse du Travail de Besançon.

Libéré, il revint à Paris et milita à la 3e section du Parti socialiste. Blessé pendant la Première Guerre mondiale, Maurice Violette milita à l’ARAC puis à la Fédération des mutilés dont il fut le secrétaire pour la région parisienne.

Militant socialiste de la Fédération SFIO de la Seine, Maurice Violette fut candidat aux élections municipales de mai 1935 dans le Xe arr. de Paris (Porte Saint-Martin) où il obtint 813 voix sur 8 540 inscrits. Il n’avait pas été plus heureux aux élections législatives de 1932 dans la 2e circonscription du XVe arr. où il avait rassemblé 2 056 suffrages sur 20 639 
.
Il ne doit pas être confondu avec Maurice Viollette

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article134867, notice VIOLETTE Maurice [Paris], version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 26 septembre 2021.

SOURCES : Le Temps, 7 mai 1935. — G. Las être , 1936.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément