VIVET Maurice, Louis, Eugène

Né le 11 décembre 1889 à Cogners (Sarthe), fils d’un charron et d’une journalière, Maurice Vivet, serrurier demeurant à Paris (XIe arr.), prit part à l’assemblée générale des correspondants ouvriers de l’Humanité, dits « Rabcors », qui eut lieu salle de « La Bellevilloise » (XXe arr.) le 19 juillet 1931.

Maurice Vivet mourut le 23 février 1962 à Paris (XXe arr.).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article134959, notice VIVET Maurice, Louis, Eugène , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

SOURCE : Arch. PPo. Ba/1717.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément