WEILL-RAYNAL Sarah, née LEVEN Sarah

Par Anne Mathieu

Née en 1887 à Paris : médecin ; militante socialiste de Paris et de l’Oise.

Épouse d’Étienne Weill-Raynal, Sarah Leven fut, jusqu’à sa retraite, inspecteur départemental de la santé dans l’Oise et inspecteur principal de Santé. Militante du Parti socialiste SFIO, elle appartenait à la 13e section de la Seine. Mais elle fut surtout, pendant de longues années, une des animatrices du groupe des « médecins socialistes » et fut membre de la section de l’Oise du Comité national des femmes socialistes. Elle joua un grand rôle au sein du Haut comité contre l’alcoolisme dans les années cinquante.

Dans la rubrique du Populaire « La vie ménagère », elle possédait une sous-rubrique « Les conseils du Docteur » (signés du Dr Weill-Raynal). À « La vie ménagère » succéda, le 20 avril 1930, une grande rubrique « La femme et le foyer », où elle dispensait non plus des « conseils » mais « Les propos du Docteur » (toujours signés du Dr Weill-Raynal). Lorsque fut créée, le 8 octobre 1933, la page « La femme, la militante », elle continua à y officier – toujours sans son prénom –, tenant d’abord une « Chronique médicale » puis, plus tard, des « Propos du docteur ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article135290, notice WEILL-RAYNAL Sarah, née LEVEN Sarah par Anne Mathieu, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 27 mars 2020.

Par Anne Mathieu

SOURCES : Le Monde, 25 juin 1975. — Anne Mathieu, « Il était une fois la page féminine du Populaire », https://www.retronews.fr/, 4 décembre 2019.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément