WEISS Simon [Dictionnaire Algérie]

Par René Gallissot

Syndicaliste CGTU à Oran (Algérie) ; fondateur d’une entreprise de travaux publics.

Ancien militant de la CGTU à Oran, Simon Weiss participe en 1930 à la fondation d’une entreprise de travaux publics dénommée Société d’ouvriers français. « Leurs affaires semblent être prospères, leur militantisme se dilue progressivement », note un rapport de police. Disant ouvriers français, l’entreprise semble fermée aux étrangers européens alors que les Espagnols sont nombreux à Oran (voir au nom des frères Tabarot*).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article135303, notice WEISS Simon [Dictionnaire Algérie] par René Gallissot, version mise en ligne le 17 janvier 2014, dernière modification le 17 janvier 2014.

Par René Gallissot

SOURCE : Arch. Nat. F7/13130.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément