WEITZ Arié [NACHUMI Albert]

Né en 1909 à Kamenetz-Podolsk (Ukraine) dans une famille modeste, Arié Weitz (Albert Nachumi) perdit tôt ses parents et dut fuir avec ses deux sœurs en Palestine. Il y milita jusqu’à son emprisonnement. Libéré, ne trouvant pas de travail, il quitta en 1932 Jérusalem pour Paris. Là il fut embauché comme repasseur et devint rapidement secrétaire des groupes progressistes du XIe arrondissement. Il entra ensuite à la sous-section juive (qui allait devenir la commission juive) auprès du comité central du Parti communiste qui lui confia la responsabilité d’organiser la jeunesse juive. Il créa alors le Comité d’entente de la jeunesse juive.

Lors de la guerre d’Espagne, Arié Weitz s’engagea dans les Brigades internationales. Appartenant au bataillon « Edgar-André », il fut tué le 15 novembre 1936 sur le front de Madrid.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article135308, notice WEITZ Arié [NACHUMI Albert] , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

SOURCE : D. Diamant, Combattants juifs dans l’armée républicaine espagnole, 1936-1939, Éditions Renouveau, 1979.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément