WINTER Henri

Par Nadia Ténine-Michel

Né le 9 septembre 1889 à Paris (Xe arr.), mort le 15 septembre 1969 à Athis-Mons (Seine-et-Oise) ; métallurgiste ; militant communiste ; conseiller municipal

Fils d’une couturière, Henri Winter fit la Première Guerre mondiale qu’il termina avec la Croix de guerre et deux citations. Tourneur puis chef d’atelier, il fut élu en 1931 conseiller municipal communiste d’Athis-Mons (Seine-et-Oise) sur la liste Marius Paquereaux* et il devait suivre ce dernier dans son long conflit avec les communistes locaux. Réélu en 1932, Henri Winter devint alors 5e adjoint puis en mai 1935 fut désigné comme 4e adjoint. Après l’annulation de l’élection en 1936 pour propagande abusive, la liste communiste orthodoxe de Lucien Midol* l’emporta.

En 1945, Henri Winter était redevenu communiste et fut le seul de ceux qui avaient suivi Marius Paquereaux à être de nouveau élu sur la liste communiste. Il devint alors deuxième adjoint, mais ne se représenta pas par la suite.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article135387, notice WINTER Henri par Nadia Ténine-Michel, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

Par Nadia Ténine-Michel

SOURCE : Arch. Dép. Seine-et-Oise, 2 M 26/15, 30/29, 30/52, 30/56 ; 1 W 658, 1 W 1024.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément