YDIER Marcel, Albert, Joseph, Georges

Né le 30 août 1900 au Bourg-sous-la-Roche (Vendée), mort vers 1945 ; garçon de café aux Sables-d’Olonne ; militant communiste de Vendée.

Fils d’un tanneur, Marcel Ydier, garçon de café aux Sables-d’Olonne mais aussi, entre autres métiers, vendeur de journaux, était militant communiste et participa activement au mouvement de défense contre le chômage dans cette ville, aux côtés d’Yves Praud dans les années 1934-1935.
Menacé de perquisition fin 1939, il enterra dans le jardin tous ces livres politiques.
Selon la mémoire familiale, c’est son frère Maurice Ydier, boulanger à Paris, qui l’avait politiquement convaincu.
Candidat dans la 2e circonscription de La Roche-sur-Yon lors des législatives de 1936, il obtint 240 voix sur 23 479 inscrits.
Il était marié à Ange Denis et père de 8 enfants. Il vivait aux Sables d’olonne où il mourut juste après la Libération.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article135446, notice YDIER Marcel, Albert, Joseph, Georges , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 23 juillet 2018.
Marcel Ydier en garçon de afé
Marcel Ydier en garçon de afé
Marcel Ydier vendant <em>Ce Soir</em>
Marcel Ydier vendant Ce Soir

SOURCES : Arch. Dép. Vendée, 4 M 404, 405 et 408 ; 3 M 244. — Note de son petit-fils, Pascal Moinardeau.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément