FRILLEY Victor (ou FRILEY Victor ?)

Ouvrier menuisier ; syndicaliste ; coopérateur.

Frilley fut un des signataires, en mai 1867, de l’adresse des coopérateurs français aux ouvriers de Berlin publiée par le journal la Coopération (n°s des 5 et 19 mai). Il appartint à l’Association de l’ameublement créée en 1870 et liquidée en 1873.
Il était, en 1872, secrétaire du syndicat des ouvriers du meuble sculpté, membre de la Société d’études pratiques pour le développement des associations coopératives, fondée cette même année. Il compte parmi les fondateurs de l’Union ouvrière du XXe arr. dont il fut secrétaire ; il signa l’appel publié dans le Rappel pour créer un embryon de fédération coopérative. Il assista comme délégué de « l’Union ouvrière » au congrès de Paris (octobre 1876) — voir Carteaux, Lacour, voir également Ducos — ainsi qu’au congrès de Lyon (février 1878).
Frilley fut en 1884 l’un des fondateurs de la Chambre consultative des associations ouvrières de production et l’un de ses premiers administrateurs. Il géra une association de production du meuble puis l’Association des charpentiers de Paris. Il vivait encore dans le quartier Popincourt un peu avant 1914. Voir Favaron L.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article135922, notice FRILLEY Victor (ou FRILEY Victor ?) , version mise en ligne le 1er décembre 2010, dernière modification le 24 juin 2019.

SOURCE : J. Gaumont, Histoire de la Coopération, op. cit., t. II.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément