TARDY Joseph

Né à Pouilly-sur-Loire (Nièvre) le 17 juin 1816. Menuisier. Condamné en 1851. Peut-être appartint-il à l’Internationale.

Le 24 décembre 1850, il avait affilié Chrysostome Rabereau à la Marianne, société secrète socialiste qui, en 1855, reprit vie grâce à Henri Chabanne*.. Joseph Tardy s’était fixé à Toulon (Var) au début du Second Empire et, en mars 1855, un mandat d’amener fut lancé contre lui en raison de son ancienne affiliation à la Marianne. Son nom figure sur la liste électorale de Toulon-Est, faubourg du Mourillon, en 1859, avec la mention « menuisier » (Arch. Dép. Var, 2 M 2/78). Il se mêla à la vie politique locale et fut élu conseiller municipal en 1865 ; ces élections furent à Toulon une victoire de l’opposition. Fin 1868, il fonda le journal Le Progrès du Var, de tendance tiers-parti, qui évolua vers le radicalisme après les élections de 1869 : son fils Oscar Tardy* en fut le rédacteur en chef. Réélu conseiller municipal de Toulon sur la liste radicale en août 1870, Joseph Tardy fut sous-préfet de Puget-Théniers (Alpes-Maritimes) du 6 octobre 1870 au 31 mai 1871 (cf. son dossier personnel aux Arch. Nat. : F1 b I 174/1), puis conseiller général du canton de Toulon-Est de 1871 à 1886 (cf. J. Salvarelli*, Les Administrateurs du département du Var (1790-1897), Draguignan, 1897, p. 113).
Il fut probablement, à la fin du Second Empire, membre de l’Internationale, si l’on en croit un rapport du préfet du Var en date du 27 décembre 1871, dans lequel ce fonctionnaire affirme que les Tardy père et fils « ne se sont jamais défendus d’appartenir à cette société, lorsqu’on les en a accusés dans la presse locale » (Arch. Dép. Var. 4 M 52).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article136022, notice TARDY Joseph , version mise en ligne le 1er décembre 2010, dernière modification le 11 février 2019.

SOURCES : Arch. Nat., BB 30/410, P. 1178. — Arch. Dép. Var (voir ci-dessus).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément