KREMPFF Jacques, Henri, Charles

Par Jacques Girault

Né le 28 septembre 1914 à Chatillon-sous-Bagneux (Seine-Hauts-de-Seine) ; mort le 28 octobre 2009 à Callian (Var) ; professeur ; militant communiste dans la Seine puis dans le Var, conseiller municipal de Sceaux (Hauts-de-Seine), puis de Bagneux (Hauts-de-Seine), maire de Montauroux (Var).

Fils d’un menuisier et d’une surveillante des PTT, Jacques Krempff, professeur certifié de mathématiques en région parisienne, obtint un poste de professeur à l’annexe de Vence du lycée Masséna de Nice (Alpes-Maritimes). Marié en juin 1940 à Bordeaux (Gironde) en juin 1940 avec Alexandra Gillot, future professeur et militante communiste, veuf, il se remaria en novembre 1998 à Fayence (Var).

Krempff entra dans l’enseignement en 1944 et fut membre du Syndicat national de l’enseignement secondaire depuis cette date.

Krempff adhéra au Parti communiste français à Sceaux en 1949. Secrétaire de la section communiste de Sceaux, il fut élu conseiller municipal de Sceaux (1953-1959). Habitant par la suite Bagneux, il fut élu conseiller municipal en 1965, mais démissionna deux ans plus tard car il avait obtenu un poste en région niçoise. Il habita alors Montauroux. Secrétaire de la section communiste de Fayence, il fut élu conseiller municipal puis maire en 1967. Il effectua plusieurs mandats de maire. Musicien, il créa dans sa commune un festival de musique.

Krempff, candidat communiste au Conseil général dans le canton de Fayence en 1976, arriva en deuxième position avec 1 056 voix et se retira pour le candidat socialiste qui le précédait.

Krempff milita aussi dans le Mouvement de la paix et dans l’association France-URSS.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article136060, notice KREMPFF Jacques, Henri, Charles par Jacques Girault, version mise en ligne le 6 décembre 2010, dernière modification le 6 décembre 2010.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du Comité national du PCF. – Presse locale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément