GRAU Joaquim

Par Daniel Grason

Né le 13 octobre 1908 à Polop (Espagne), disparu à Mauthausen (Autriche) ; maçon ; communiste ; volontaire en Espagne républicaine ; déporté.

Veuf, père d’un enfant, Joaquim Grau obtint sa naturalisation, il demeurait 76 Avenue Louis Roche, à Gennevilliers (Seine, Hauts-de-Seine). Il travaillait dans une entreprise de la métallurgie comme maçon, était syndiqué à la CGT.

En 1936, au chômage, il fut parmi les premiers volontaires de la ville à rallier l’Espagne. Il embarqua en octobre 1936 sur le navire « Ville de Marseille » et rejoignit Barcelone. Il était incorporé le 3 novembre 1936 dans les Brigades internationales. Il rentra d’Espagne à une date indéterminée.

Il fut arrêté pendant la guerre et déporté le 6 avril 1944 du camp de transit de Royallieu proche de Compiègne, à destination de Mauthausen (Autriche). Ce convoi de mille quatre cent quatre-vingt-neuf hommes arriva le 8 avril au camp.

Joaquim Grau, matricule 62 492 fut affecté au Kommando de Melk, à la construction d’une usine souterraine de roulements à billes pour les firmes Steyr, Daimler et Puch, puis dirigé vers Ebensee. Ce complexe concentrationnaire fut libéré le 6 mai 1945. Nous ignorons si Joaquim Grau avait survécu. Il était radié de la liste électorale de 1945 et ne figurait pas sur celle de 1947.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article136313, notice GRAU Joaquim par Daniel Grason, version mise en ligne le 10 mars 2011, dernière modification le 2 décembre 2012.

Par Daniel Grason

SOURCES : RGASPI 545.2.114, BDIC mfm 880/47 ; RGASPI 545.6.44. – Arch. Mun. Gennevilliers, listes électorales de 1936 et 1939. – Jean Laffitte, Gennevilliers. Évocation historique, Éd. Ville de Gennevilliers, 1970. – Waldeck L’Huillier, Combats pour la ville, Paris, Éd. Sociales, 1982. – Livre Mémorial, Fondation pour la mémoire de la déportation, Ed. Tisérias, 2004. - Arch. Mun. Gennevilliers, recensement 1936.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément