KRAUTH Albert

Par Léon Strauss

Fusillé le 9 novembre 1942 au camp de concentration de Dachau ; journaliste au Populaire ; militant de la SFIO du Bas-Rhin jusqu’en 1940 ; interné en 1941, puis déporté .

Militant de la section SFIO de Strasbourg-Cronenbourg et de la FSGT du Bas-Rhin ; rédacteur sportif au Populaire, collaborateur de journaux antifascistes. Dénoncé le 24 mars 1941 par un traître et arrêté le même jour par la Gestapo. Interné au camp de rééducation de Schirmeck ; au bout de six mois, il fut transféré au camp de concentration de Dachau, où il fut exécuté le 9 novembre 1942.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article136355, notice KRAUTH Albert par Léon Strauss, version mise en ligne le 27 février 2011, dernière modification le 27 février 2011.

Par Léon Strauss

SOURCE : La Presse libre, Strasbourg , 8 mai 1945 (photo).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément