LACOMBE Jean, Baptiste, Gustave

Par Jacques Girault

Né le 7 juin 1898 Paris (VIIe arr.), mort le 12 juin 1964 à Paris (XIXe arr.) ; intendant universitaire ; militant syndicaliste.

Fils d’un employé d’octroi, Jean Lacombe, interne au collège de Riom (Puy-de-Dôme), obtint le baccalauréat en 1916 et une licence de droit à la faculté de Droit de Poitiers en 1922. Mobilisé en avril 1917 dans l’infanterie, il fut envoyé au front en janvier 1918 et fut blessé deux mois plus tard. Marié en décembre 1923 à Saint-Germain-des-Fossés (Allier), il eut un fils, qui, devenu aspirant dans les Forces françaises de l’Intérieur, mourut au combat, le 7 septembre 1944 dans le Doubs.

Jean Lacombe devint répétiteur au collège de Treignac (Corrèze) en 1920, puis stagiaire d’économat au lycée de Saint-Étienne (Loire). Après avoir été reçu aux certificats d’aptitude aux fonctions de commis stagiaire d’économat en 1923 et de sous-économe en 1926, il fut sous-économe aux lycées de Châteauroux (Indre) en 1926, de Bourges en 1927 puis Louis le Grand à Paris en 1929. Il devint économe aux lycées de La Roche-sur-Yon (Vendée), puis de Moulins (Allier) en 1942, enfin Saint-Charles à Marseille en 1944. Dans cet établissement, il déploya une grande activité pour le remettre en ordre après le départ des FFI. Il fut en 1947 nommé intendant universitaire du lycée Périer-Saint-Charles puis au Centre national d’enseignement par correspondance à Vanves en 1948. Il devint conseiller administratif des services universitaires de l’Institut pédagogique national en 1963, mais malade, prit sa retraite en juin 1964.

Jean Lacombe militait dans les associations corporatives puis syndicales de l’économat. Il fut aussi actif dans les organismes de secours mutuels et lors de la création de la Mutuelle générale de l’Éducation nationale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article136400, notice LACOMBE Jean, Baptiste, Gustave par Jacques Girault, version mise en ligne le 7 mars 2011, dernière modification le 1er juin 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat., F17/28321.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément