LAHALLE André, François

Par Didier Bigorgne

Né le 14 janvier 1908 à Thilay (Ardennes), mort le 14 juin 1987 à Guidel (Morbihan) ; instituteur, puis directeur d’école ; syndicaliste du SNI dans les Ardennes.

André Lahalle était le fils d’un boulanger tué au combat contre les Allemands à Verdun en 1916 ; sa mère, sans profession, devint ouvrière tisseuse à Balan (Ardennes) où elle se remaria avec un mécanicien-ajusteur de Sedan.

D’abord élève à l’école communale de Braux, André Lahalle poursuivit sa scolarité à Sedan, à l’école primaire de garçons puis au cours complémentaire. Il fréquenta ensuite l’École normale d’instituteurs de Charleville du 1er octobre 1923 à juillet 1926 ; il y réussit le brevet supérieur le 7 juillet 1926. Pendant les dernières années de ses études, il était l’animateur d’un groupe des Éclaireurs de France.

André Lahalle obtint son premier poste d’instituteur à Vrigne-aux-Bois en 1926. Après avoir effectué son service militaire (1927-1928), il enseigna successivement à Deville (1928-1929), à Champigneulles-sur-Vence (1929-1934), à Neuville-Day (1934-1945). Directeur de l’école de garçons de Novy-Chevrières de 1945 à 1955, il termina sa carrière professionnelle à la direction du groupe scolaire de Mohon. Après son départ à la retraite le 16 septembre 1963, il s’installa à Hellemmes (Nord).

André Lahalle, qui était aussi secrétaire de mairie quand il travaillait à Novy-Chevrières, siégea au conseil syndical de la section départementale du Syndicat national des instituteurs de 1946 à 1955, de tendance « cégétiste », puis « Unité et Action ». Membre de la commission pédagogique du syndicat, il fut candidat à deux reprises aux élections pour la commission administrative de la section départementale de la Fédération de l’Éducation nationale sur la liste « Unité et Action », le 4 novembre 1952 et le 3 décembre 1953. Il était aussi le secrétaire général de la section départementale du syndicat des secrétaires de mairie-instituteurs et de leur mutuelle de retraite en 1951.

Le 4 aoùt 1928, Remilly-Allicourt (Ardennes), André Lahalle avait épousé Jeanne Léonie Bathy, institutrice ; de cette union naquirent quatre enfants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article136547, notice LAHALLE André, François par Didier Bigorgne , version mise en ligne le 4 avril 2011, dernière modification le 28 mai 2021.

Par Didier Bigorgne

SOURCES : Arch. Dép. Ardennes, 43 W 16. — Bulletin du SNI des Ardennes. — Renseignements fournis pas des collègues. — Notes de Jacques Girault.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément