LE BAIL Émilie, Marthe

Par Jacques Girault, Alain Prigent, François Prigent

Née le 16 juin 1900 à La Roche-Derrien (Côtes-du-Nord, Côtes d’Armor) ; institutrice ; militante syndicaliste ; militante socialiste dans les Côtes-du-Nord.

Son père Eugène Le Bail, instituteur né en 1856, épousa Madeleine Alain, institutrice née en 1871. Après avoir obtenu le brevet élémentaire en 1915, Émilie Le Bail fut reçue à l’École normale d’institutrices de Saint-Brieuc (promotion 1916-1919) où elle obtint le brevet supérieur en 1918.

Elle enseigna à Bréhat (1920), à Cavan (1920), à Plourivo (1920-1922), à Pommerit-Jaudy (1922-1928), puis à La Roche-Derrien où elle termina sa carrière en 1955. Militante socialiste, elle était abonnée à La Charrue Rouge avant la guerre.

Elle intégra le bureau provisoire de la section départementale du Syndicat national des instituteurs des Côtes-du-Nord en octobre 1939, fonction qu’elle occupa à jusqu’à la dissolution du syndicat par le gouvernement..

Membre du bureau départemental de l’Union des femmes françaises, elle fut mandatée pour assister au congrès national à Paris (17-20 juin 1945).

Elle fut candidate sur la liste « Indépendance du syndicalisme » au conseil syndical de la section départementale du SNI en 1949. Élue sur la liste « Force ouvrière » au conseil syndical du SNI en 1951 et en 1954, elle signa pour le congrès national du SNI de juillet 1953 la « motion d’orientation des amis de la CGT-F0 ». Elle était la déléguée cantonale du syndicat à La Roche-Derrien en 1954.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article136730, notice LE BAIL Émilie, Marthe par Jacques Girault, Alain Prigent, François Prigent, version mise en ligne le 24 avril 2011, dernière modification le 19 novembre 2021.

Par Jacques Girault, Alain Prigent, François Prigent

SOURCES : Arch. Dép. Côtes d’Armor, 1T1528, dossier professionnel versé par l’inspection académique ; Registres d’état-civil numérisés. — Arch. de la FSU 22 (bulletins des sections départementales du SNI et de la FEN). — L’École libératrice.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément