JOURNADE Edgard, Pierre

Par Éric Belouet, Jean Landry

Né le 16 avril 1920 à Bordeaux (Gironde), mort le 22 mars 1951 à Bordeaux ; ouvrier métallurgiste ; militant jociste de la Gironde, permanent de la JOC (1940-1943), syndicaliste CFTC, vice président de l’UD de la Gironde ; membre de l’ACO.

Fils de Jean-Baptiste Journade, ajusteur, et de Catherine née Etcheverry, Edgard Journade était ouvrier métallurgiste chez Motobloc et militait à la JOC dans le quartier de la Souys à Bordeaux. Devenu président de la fédération de Bordeaux à la fin des années 1930, il fut sollicité pour devenir permanent. Il conserva cette fonction de 1940 à 1943 et quitta le mouvement pour se marier à Floirac (Gironde) le 11 septembre 1943 avec Hélène Rossi. Un fils (Michel en 1945) et deux filles (Annie en 1947 et Dominique en 1950) naquirent de cette union.

À la veille de sa mort, Edgard Journade, domicilié rue Baudry-Lacantinerie à Bordeaux-Bastide, était électricien bobineur à l’Atelier industriel de l’air. Il militait activement à la CFTC, dont il était le vice-président de l’UD de la Gironde. Il avait également été élu en juin 1950 au conseil d’administration de la Caisse primaire de Sécurité Sociale de la Gironde et avait participé à la création de l’ACO à Bordeaux.

Souffrant d’une néphrite depuis deux ans, il mourut un mois avant d’avoir trente et un ans. Ce fut Jean Perronet, militant chrétien, qui devint alors tuteur des trois enfants Journade.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article136779, notice JOURNADE Edgard, Pierre par Éric Belouet, Jean Landry, version mise en ligne le 25 avril 2011, dernière modification le 8 juin 2011.

Par Éric Belouet, Jean Landry

SOURCES : Arch. JOC (SG), fichier des anciens permanents. — Arch. JOC (Arch. Dép. Hauts-de-Seine), 44J-1134A (listes d’anciens permanents) ; appels de permanents, responsables, propagandistes, lettre de H. Descot et R. Fontaine à M. Feltin, archevêque de Paris, 1951 (44J-917E). — Henri Bourdais, La JOC sous l’occupation allemande, Éd. de l’Atelier, 1995, p. 35-36. — Paul Valet, Prêtre-ouvrier. Itinéraire d’un ancien jociste, Paris, Karthala, 2008. — État civil de Bordeaux.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément