LARMAT Jacques, Henri, Louis, Marie, Charles

Par Jacques Girault

Né le 29 avril 1915 à Saint-Hilaire du Bois (Charente-Inférieure-Maritime), mort le 17 février 2006 à Nîmes (Gard)  ; professeur ; militant syndicaliste et mutualiste dans le Gard.

Fils d’un agent de publicité, Jacques Larmat entra à l’École normale supérieure de Saint-Cloud (sciences) en 1935. Il se maria en décembre 1937 à Ongles (Basses-Alpes) avec une élève de l’ENS de Fontenay-aux-Roses (lettres, 1935-1937), Armande, Marie, Rose Laugier, (16 décembre 1912 à Ongles- 6 février 2001), ancienne élève de l’École normale d’institutrices de Digne, qui termina sa carrière comme professeur de lettres au lycée de jeunes filles de Nîmes. Le couple eut deux enfants.

Professeur de sciences naturelles à l’École normale d’instituteurs de Montbrison (Loire), Jacques Larmat, après son succès à l’agrégation de sciences naturelles en 1942, fut nommé puis au lycée de Bourges (Cher) puis du lycée de Nîmes en 1943. En 1950, il fut nommé professeur à l’École normale d’instituteurs de Montpellier (Hérault), où il fut chargé de la préparation au concours de l’ENS Saint-Cloud. Il continuait à habiter Nîmes où son épouse enseignait.

Membre du Syndicat national des professeurs d’écoles normales affilié à la Fédération de l’Éducation nationale, il était le secrétaire de la section de la FEN en 1946-1947, mais il militait surtout dans la section du Gard de la Mutuelle générale de l’Éducation nationale.

Jacques Larmat fut élu dès 1947 à la commission administrative de la section MGEN jusqu’en 1970. Il la présida en 1947 puis laissa cette responsabilité à l’instituteur Albert Comte. Il en devint le vice-président jusqu’en 1970. Mais il ne participa à aucun congrès national.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article136883, notice LARMAT Jacques, Henri, Louis, Marie, Charles par Jacques Girault, version mise en ligne le 4 mai 2011, dernière modification le 24 mai 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat., F17/ 28514. — Liste des lauréats de l’agrégation (note d’Alain Dalançon). — Documentation de la section MGEN du Gard.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément