LAURENT Éliane épouse GAVELLE

Par Jacques Girault

Née le 29 février 1936 à Nevers (Nièvre) ; professeure ; militante syndicaliste ; militante communiste dans le Cher, le Puy-de-Dôme et à Paris.

Fille d’un employé à la compagnie de chemins de fer PLM, résistant communiste, conseiller municipal de Nevers à la Libération, Éliane Laurent effectua ses études supérieures à la Faculté des lettres de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Professeur certifiée d’Histoire et Géographie, elle enseigna au lycée Littré de Bourges de 1960 à 1969. Membre du Syndicat national de l’enseignement secondaire depuis 1960, elle était trésorière de la section syndicale (S1) du Syndicat national des enseignements de second degré. Agrégée en 1970, elle enseigna au lycée Michel de l’Hospital à Riom (Puy-de-Dôme) jusqu’en 1977 où elle fut secrétaire du S1 du SNES.

Étudiante, Éliane Laurent adhéra au Parti communiste français en 1954 à Clermont-Ferrand. Membre du bureau de la section communiste de Bourges, elle entra au comité de la fédération communiste du Cher en 1968 et suivit l’école centrale du PCF en août 1969. Elle fut membre au début des années 1970 du PCF dans la section de Clermont-Ferrand. Elle collaborait alors au Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français pour les militants de la Nièvre.

Éliane Laurent, maintenant professeur à l’École normale d’instituteurs de Paris (Batignolles), se maria en septembre 1978 à Paris (Xe arr.) avec Georges Gavelle, officier en retraite. Elle poursuivit son activité syndicale à l’école normale devenue Institut universitaire de formation des maîtres en 1990. Secrétaire de la section du Syndicat national des professeurs d’IUFM, membre du bureau national du SNPIUFM qui intégra le SNESup, elle représentait la section syndicale à la commission administrative de la section de Paris de la Fédération syndicale unitaire. Elle fut élue à la Commission administrative paritaire nationale sur la liste SNES-SNESup des agrégés.

Après sa retraite en 1999, Éliane Gavelle partagea, avec son mari, ses activités entre Paris et l’Allier. Elle entreprit des recherches sur l’histoire de la Résistance en Allier dans le cadre de l’Association pour l’étude de la Résistance en Allier, rattachée nationalement à l’Association pour l’étude de la Résistance intérieure.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article136912, notice LAURENT Éliane épouse GAVELLE par Jacques Girault, version mise en ligne le 5 mai 2011, dernière modification le 5 mai 2011.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du comité national du PCF. — Renseignements fournis par l’intéressée. — Sources orales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément