LEBON Maurice, Claude

Par Jacques Girault

Né le 28 mars 1893 à Proverville (Aube), mort le 7 février 1972 à Clamecy (Nièvre) ; instituteur ; militant communiste, maire d’Oudan (Nièvre).

Fils d’un garde-forestier et d’une lingère, Maurice Lebon, titulaire du brevet élémentaire, avait combattu pendant la Première Guerre mondiale. Marié en mai 1916 à Dijon (Côte-d’Or), sans doute veuf, il se remaria en juillet 1920 à Chervey (Aube).

Directeur d’école retraité, membre du Parti communiste français, Lebon était en 1961, membre du bureau et trésorier de la section communiste de Corvol-l’Orgueilleux, commune ouvrière (scieries et papeterie). Élu conseiller municipal d’Oudan en mai 1953, réélu en 1959, il fut élu maire de Oudan en août 1959 au troisième tour de scrutin, avec 4 voix sur 11 suffrages exprimés, et reconduit en 1965. En 1959-1960, membre du comité cantonal d’action laïque animé par Jean Battut depuis le chef-lieu du canton Varzy, il participa efficacement à la campagne de signature pour la défense de l’école laïque contre la loi Debré.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article137009, notice LEBON Maurice, Claude par Jacques Girault, version mise en ligne le 12 mai 2011, dernière modification le 12 mai 2011.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du comité national du PCF. — Renseignements transmis par la mairie d’Oudan. — Notes de Jean Battut.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément