LEDUC Madeleine, Suzanne, Germaine [née AUBERT Madeleine]

Par Jacques Girault

Née le 1er novembre 1904 à Vendôme (Loir-et-Cher), morte le 4 mars 1995 à Meudon (Hauts-de-Seine) ; intendante universitaire ; militante syndicaliste.

Fille d’un serrurier, Madeleine Aubert obtint le brevet élémentaire (1920) puis le diplôme de fin d’études secondaires (1922) à Vendôme. Devenue maîtresse d’internat au lycée de jeunes filles de Chartres (Eure-et-Loir) en 1926, détachée à l’économat, elle devint répétitrice au collège de jeunes filles de Strasbourg (Bas-Rhin) en 1931 puis fut nommée en 1935 au lycée de jeunes filles de Douai en 1935 où elle fut chargée, à temps partiel, des fonctions de stagiaire d’économat. Après avoir réussi au concours d’adjoint d’économat en 1938, elle fut nommée adjointe d’économat à Paris en 1939 (lycées Lamartine puis Rollin). Reçue au certificat d’aptitude aux fonctions de sous-économe en 1942, elle devint sous-économe du lycée du Mans (Sarthe) en octobre 1942 avant d’être mutée au lycée Molière à Paris, l’année suivante.

Madeleine Aubert se maria en décembre 1945 à Paris (XVIe arr.) avec Maurice Leduc, chirurgien-dentiste militaire qui partit aussitôt en Indochine. En 1954, elle donnait comme adresse le « cercle militaire, Place Saint-Augustin ».

Nommée économe du collège moderne de jeunes filles de Reims (Marne) en 1947, Madeleine Leduc ne dut pas occuper ce poste pour rester sous-intendante aux lycées Molière, Hélène Boucher puis La Fontaine après avoir été promue dans le corps des intendants universitaires en 1948. Elle prit sa retraite comme attachée d’intendance universitaire en 1967.

Membre du Syndicat national de l’enseignement secondaire-intendance, Madeleine Leduc fut élue membre titulaire de la deuxième commission administrative paritaire nationale de l’intendance universitaire de 1948 à 1952.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article137038, notice LEDUC Madeleine, Suzanne, Germaine [née AUBERT Madeleine] par Jacques Girault, version mise en ligne le 16 mai 2011, dernière modification le 16 mai 2011.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat., F17/28956. — Notes d’Alain Dalançon et de Jean Desvergnes.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément