LEGROS Jean-Pierre

Par Jacques Girault

Né le 31 janvier 1942 à Châlons-sur-Marne (Marne), mort le 6 novembre 2001 à Saint-Memmie (Marne) ; instituteur ; militant communiste dans la Marne.

Fils d’ouvrier spécialisé, délégué de la CGT dans son entreprise dans les années 1960, Jean-Pierre Legros, après avoir obtenu le baccalauréat, devint instituteur en 1960 et adhéra au Syndicat national des instituteurs. A la fin des années 1960, il enseignait au Foyer départemental de l’enfance à Châlons-sur-Marne.

Jean-Pierre Legros, membre du cercle laïque de Châlons, adhéra aux Jeunesses communistes et au Parti communiste français en 1962. Secrétaire de sa cellule, membre du comité de la section communiste, il entra au comité de la fédération communiste en 1965. Il y resta jusqu’à la conférence fédérale de 1971 qui l’écarta en raison de son « hostilité aux directives de la direction du Parti », selon le rapport. Il suivit une école centrale du PCF (3-30 juillet 1966). Il entra à nouveau au comité fédéral en 1993.

Il fut candidat aux élections municipales de Châlons-sur-Marne en mars 1971.

Jean-Pierre Legros s’était marié en juillet 1963 à Fagnières (Marne) avec Renée Jarre, pupille de l’Assistance publique, employée de bureau et membre du PCF. Le couple divorça.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article137057, notice LEGROS Jean-Pierre par Jacques Girault, version mise en ligne le 16 mai 2011, dernière modification le 13 mai 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Archives du comité national du PCF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable