LABROT Roger, Louis, Justin

Par Éric Belouet

Né le 14 avril 1921 et mort le 18 octobre 1991 à Saint-Junien (Haute-Vienne) ; ouvrier papetier, artisan ; permanent de la JOC (1944-1945).

Fils d’André Labrot, palissonneur, soldat à la douzième section d’infirmiers militaires à Limoges au moment de sa naissance, et de Marie Colognac, sachetière, Roger Labrot fit deux années d’enseignement secondaire après avoir obtenu le CEP. Il entra comme apprenti papetier dans une papeterie puis travailla comme ouvrier papetier chez Reims Papiers et Sacs à Saint-Junien (Haute-Vienne). Il avait entre-temps été envoyé dans un chantier de jeunesse. Ayant repris son métier à son retour, il accepta de devenir permanent de la Jeunesse ouvrière chrétienne (JOC) du 1er décembre 1944 à son mariage qui eut lieu le 21 décembre 1945 dans sa ville natale. Il épousa Simonne Londeix et adhéra au Mouvement populaire des familles (MPF).

Roger Labrot créa ensuite une petite entreprise de ganterie fonctionnant sur le mode communautaire, mais l’expérience ne dura que deux ou trois ans. Tout en continuant à travailler ponctuellement dans la ganterie, il devint directeur d’une entreprise de papier sac.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article137208, notice LABROT Roger, Louis, Justin par Éric Belouet, version mise en ligne le 3 juin 2011, dernière modification le 3 juin 2011.

Par Éric Belouet

SOURCES : Arch. JOC (SG) : fichier des anciens permanents. — Témoignage de Simonne Labrot. — État civil de Saint-Junien.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément