LABARRE Jeanne [née LE THOMAS Jeanne]

Par Alain Prigent

Née le 10 juillet 1891 à Pleumeur-Gautier (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor), morte le 30 juillet 1979 à Tréguier (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor) ; institutrice ; militante syndicale du SNI des Côtes-du-Nord.

Son père Joseph le Thomas, marin, né en 1859, épousa sa mère Louise Le Callennec, ménagère, née en 1861.

Jeanne Le Thomas fut institutrice à Louannec (1913-1915).Elle s’y maria le 10 août 1915 avec Camille Labarre, instituteur. Elle exerça ensuite à Pluzunet (1915-1919), à Saint-Gilles-Vieux-Marché (1919-1922), puis à Kermaria-Sulard (1922-1928). Elle obtint avec son mari son exeat pour le département de la Seine en 1929.

Militante syndicale, elle fut conseillère syndicale du SN (1924).

Sa fille fut une proche d’Hélène Le Jeune, députée communiste des Côtes-du-Nord à la Libération.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article137298, notice LABARRE Jeanne [née LE THOMAS Jeanne] par Alain Prigent, version mise en ligne le 9 juin 2011, dernière modification le 5 juin 2021.

Par Alain Prigent

SOURCES : Arch. dép. Côtes d’Armor, 1T1521, dossier professionnel versé par l’inspection académique. — Alain Prigent, Les instituteurs des Côtes-du-Nord sous la IIIeRépublique (Laïcité, amicalisme et syndicalisme), Editions Astoure, 2005.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément