LE GALL Eugène

Par Alain Prigent

Né le 27 avril 1925 à Saint-Brieuc (Côtes-du-Nord) ; cheminot ; FTP ; militant CGT ; membre du comité de la fédération du PCF des Côtes-du-Nord (1957-1959).

Ajusteur au dépôt de Saint-Brieuc, il intégra un des triangles du PC clandestin au dépôt de Saint-Brieuc dès 1942 avec Armand Guillou* et Emile Renault*. Il fit partie du groupe des FTP qui effectua plusieurs sabotages en mai 1944. Il fut élu au conseil syndical du puissant syndicat CGT des cheminots de Saint-Brieuc, fort de 700 adhérents, en 1946.
Muté après la guerre à Guingamp, il continua son activité militante. Il fut élu secrétaire adjoint du syndicat des cheminots CGT de Guingamp en 1955. Membre du secrétariat de la section de la ville, il accéda au comité de la fédération du PCF des Côtes-du-Nord en 1957 où il siégea pendant un mandat.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article137312, notice LE GALL Eugène par Alain Prigent, version mise en ligne le 9 juin 2011, dernière modification le 14 décembre 2011.

Par Alain Prigent

SOURCES : Arch. Dép. Côtes d’Armor, 46W8 (note des RG du 27 mai 1957), Arch. municipales de Guingamp 6F et 7F. — Arch. de l’UD CGT des Côtes d’Armor. — Arch. comité national du PCF. — Composition des comités fédéraux de la fédération des Côtes-du-Nord et fichier des élus et des candidats de la Fédération des Côtes-du-Nord du PCF établis par Gilles Rivière. — Alain Prigent, Histoire des communistes des Côtes-du-Nord (1920-1945), Saint-Brieuc, 2000.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément