LE BECHEC Edmond

Par Alain Prigent

Né le 2 août 1908 à Saint-Nicolas-du-Pélem (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor), mort le 8 décembre 2003 à Toulon (Var) ; instituteur ; résistant ; militant du SNI des Côtes-du-Nord.

Photo avec sa classe à Gomené en 1939 sur le site Internet « copainsdavant.linternaute.com ».
Photo avec sa classe à Gomené en 1939 sur le site Internet « copainsdavant.linternaute.com ».

Edmond Le Béchec était fils d’un commerçant et d’un cafetière qui, devenue veuve, éleva ses deux enfants à Saint-Gilles-Pligeaux (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor). Il fit ses études à l’école primaire supérieure de Lamballe. Après avoir obtenu le brevet élémentaire en 1926, il intégra l’École normale d’instituteurs de Saint-Brieuc (promotion 1926-1929). Il enseigna à Hénansal (1930-1931), à Gomené (1931-), et à Lannion.

Membre du conseil syndical de la section départementale des Côtes-du-Nord du SN (1934), puis du bureau (1935), il était responsable de Terre Libre. Il fit partie du conseil syndical provisoire en octobre 1939.

Il appartint au mouvement de résistance Libération Nationale dont il fut le délégué pour la circonscription de Loudéac en décembre 1944. Il demanda un congé pour convenances personnelles en décembre 1944 puis fut nommé commissaire de police à Angers en décembre 1945.

Il épousa le 11 août 1931 à Plougrescant (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor) Henriette Fustec, institutrice, née le 8 décembre 1908 à Plénée-Jugon (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor). Elle décéda le 8 février 2000 à La Seyne-sur-mer (Var).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article137377, notice LE BECHEC Edmond par Alain Prigent, version mise en ligne le 15 juin 2011, dernière modification le 15 juin 2011.

Par Alain Prigent

Photo avec sa classe à Gomené en 1939 sur le site Internet « copainsdavant.linternaute.com ».
Photo avec sa classe à Gomené en 1939 sur le site Internet « copainsdavant.linternaute.com ».

ŒUVRE : Edmond Le Béchec, Petite histoire de Bretagne, préface de l’Inspecteur d’Académie R. Vignaud, Imprimerie moderne, Saint-Brieuc, 1943.

SOURCES : Arch. dép. Côtes d’Armor, 1T1530, dossier professionnel versé par l’inspection académique. – Alain Prigent, Les instituteurs des Côtes-du-Nord sous la IIIeRépublique (Laïcité, amicalisme et syndicalisme), Editions Astoure, 2005. – Notes de Jacques Girault.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément