LE LAN Fernande [née SIMON Fernande]

Par Alain Prigent

Née le 23 mai 1897 à Penguily (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor), morte le 17 novembre 1977 à Lannion (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor) ; institutrice ; militante de la section départementale du SNI des Côtes-du-Nord (1949-1950).

Son père Joseph Simon, instituteur né en 1868, épousa Francine Calais, ménagère née en 1865. Fernande Simon intégra l’École normale d’institutrices de Saint-Brieuc (promotion 1913-1916). Elle enseigna successivement à Quévert (1919-1927), à Trézény (1927-1936), à La Roche-Derrien (1936-1939), puis à Lannion où elle termina sa carrière en 1951.

Élue au conseil syndical en 1949, elle fut élue au Conseil départemental de l’enseignement primaire en 1949 et 1950.

Elle épousa en avril 1919 Yves Julo, et se remaria à Quévert, le 9 mai 1923, avec Jean Le Lan. Elle eut un enfant de chaque mariage.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article137381, notice LE LAN Fernande [née SIMON Fernande] par Alain Prigent, version mise en ligne le 15 juin 2011, dernière modification le 20 mai 2021.

Par Alain Prigent

SOURCES : Arch. dép. Côtes d’Armor, 1T1557, dossier professionnel versé par l’inspection académique. – Arch. de la FSU 22 (bulletins des sections départementales du SNI et de la FEN). – Alain Prigent, Les instituteurs des Côtes-du-Nord sous la IIIeRépublique (Laïcité, amicalisme et syndicalisme), Editions Astoure, 2005. – Arch. Dép. Côtes-d’Armor, registres d’état-civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément