PASTRE Aimé

Par Jeanne Siwek-Pouydesseau

Né en 1921 à Béziers (Hérault) [non confirmé par l’état civil), mort le 20 janvier 1992 ; fonctionnaire de l’administration pénitentiaire, dirigeant de l’UGFF-CGT.

En 1942, Aimé Pastre était surveillant dans un établissement pour mineurs délinquants. Il quitta l’administration pénitentiaire, en 1982, comme directeur régional-adjoint pour la Région parisienne.

Il fut secrétaire général du syndicat national des personnels pénitentiaires CGT de 1947 à 1975. Il démissionna mais resta président du syndicat jusqu’en 1982.
Son syndicat appartenait à la Fédération de l’Administration générale puis des Personnels administratifs et techniques de l’Union Générale des Fédérations de Fonctionnaires CGT.

De 1950 à 1956, il fut membre du bureau de l’UGFF-CGT, membre de la commission exécutive de l’UGFF de 1956 à 1965 et du bureau de l’UGFF de 1968 à 1970.

En 1956, il condamna l’intervention soviétique en Hongrie et fut souvent critique à l’égard de la CGT. Il fut l’un des initiateurs, en 1957, avec Denis Forestier (Syndicat national des instituteurs - FEN), les responsables de la Fédération générale autonome des fonctionnaires (FGAF) et de la Fédération Autonome des cadres des chemins de fer (FAC, la future Fédération Maitrise et cadres - FMC), Roger Lapeyre de Force ouvrière, d’un appel pour un mouvement syndical unitaire et démocratique (PUMSUD). Si cet appel obtint un certain succès auprès des différents syndicats de l’Éducation nationale, il fut un échec à FO et dans la CGT.

Il fut membre du Mouvement des Radicaux de Gauche jusqu’en 1979, puis adhéra à l’UDF en 1980, puis revint au MRG en 1981.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article137517, notice PASTRE Aimé par Jeanne Siwek-Pouydesseau , version mise en ligne le 11 juillet 2011, dernière modification le 3 avril 2019.

Par Jeanne Siwek-Pouydesseau

SOURCES : Notes de Jeanne Siwek-Pouydesseau. — Le Monde, 9-10 février 1992. — État civil de Béziers, recherches infructueuses.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément