KOCH Pierre

Par Pierre Schill

Né le 10 mai 1899 à Neunkirch-lès-Sarreguemines (Lorraine annexée à l’Allemagne), mort le 14 février 1985 à Merlebach (Moselle) ; cantonnier puis mineur dans les houillères de Moselle ; militant CFTC et MRP ; délégué mineur ; administrateur suppléant de la Société de secours minière de Sarre et Moselle ; administrateur de l’Union régionale des Sociétés de secours minières de l’Est ; conseiller municipal de Merlebach (Moselle).

Pierre Koch dans les années cinquante.
Pierre Koch dans les années cinquante.
Collection Pierrette Schmitt

Issu d’une famille de cinq enfants dont il était l’aîné, Pierre Koch commença à travailler à l’âge de quatorze ans comme cantonnier.

Il entra en 1921 au puits V des houillères de Sarre et Moselle pour occuper un emploi de rouleur (fond). Il y travailla jusqu’à sa retraite en 1964.

Dès son entrée aux houillères il milita à la CFTC. Il entra au conseil du Syndicat des ouvriers mineurs au lendemain de la Seconde Guerre mondiale et y siégea jusqu’à sa cessation d’activité, à partir de laquelle il continua à militer à la CFTC au sein du secteur des retraités. Il milita parallèlement au MRP.

Militant engagé, Pierre Koch participa et anima la plupart des grèves qui jalonnèrent les années cinquante et la première moitié des années soixante.

Il fut élu administrateur suppléant de la Société de secours minière de Sarre et Moselle en 1947 et fut réélu en 1950. Il occupa cette charge jusqu’en 1959 et fut par ailleurs élu la même année administrateur de l’Union régionale des Sociétés de secours minières de l’Est.
Pierre Koch fut élu délégué mineur en avril 1952.

Pierre Koch se maria en 1923 avec Catherine Porte dont il eut deux enfants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article137552, notice KOCH Pierre par Pierre Schill , version mise en ligne le 9 janvier 2013, dernière modification le 9 janvier 2013.

Par Pierre Schill

Pierre Koch dans les années cinquante.
Pierre Koch dans les années cinquante.
Collection Pierrette Schmitt

SOURCES : Archives des HBL : dossier personnel. – Renseignements fournis par Pierrette Schmitt, sa fille. – Archives personnelles de Robert Mourer.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément