BOURGOING André, Théodore

Né le 8 décembre 1807 à Paris ; maçon, cheminot à Paris ; communard.

Demeurant, 70, rue des Moines (XVIIe arr.) ; célibataire ; André Bourgoing fut simple garde dans une compagnie de marche du 91e bataillon pendant le 1er Siège de Paris ; après l’armistice, il travailla pour le compte de la Compagnie de l’Ouest - gare Saint-Lazare - jusqu’au début d’avril 1871, et rejoignit alors son ancien bataillon ; vers le 15 avril, il alla à Levallois-Perret et y resta jusqu’à l’entrée des troupes ; il fut arrêté, le 28 mai, à Ménilmontant (XXe arr.).
Le 9e conseil de guerre le condamna, le 15 janvier 1872, à un an de prison et dix ans de privation de ses droits civiques.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article1377, notice BOURGOING André, Théodore, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 20 décembre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/763.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément