JOUY Lucien

Par Jean-Pierre Besse

Né dans les années 1900, mort en 1976 à Amboise ; artisan cordonnier ;Militant communiste de la Vienne ; secrétaire régional du PC en 1945.

Cordonnier, Lucien Jouy adhéra au Parti communiste en 1929. Membre de la cellule communiste de Neuville-du-Poitou comptant une vingtaine de membres dans les années 1936-1939, il fut arrêté au début de la guerre et interné à Gurs puis au camp de Sablon en Dordogne.

Handicapé par un pied-bot, il fut libéré et entra en résistance dans la région de Neuville. Il prit la suite de Marcel Génin fusillé le 16 août 1943 à Biard mais avec une orientation moins militaire et plus politique. Il publia six numéros clandestins du Patriote poitevin, entre décembre 1943 et août 1944, et offrit sa collection des premiers numéros à Staline pour son 70e anniversaire en 1949.

Membre du secrétariat fédéral à la Libération avec Aurélien Pairault et bientôt Alphonse Bouloux, Jouy fonda la société éditrice de l’hebdomadaire le Patriote poitevin et exerça la fonction de permanent de rédaction. Devant les difficultés croissantes, le Parti communiste supprima le poste de permanent en 1951 puis arrêta le titre en mai 1952. Le journal fut remplacé par La Semaine dans la Vienne, supplément de l’Humanité-Dimanche. Lucien Jouy devint inspecteur des ventes de l’Humanité.

En 1945, il était conseiller municipal de Neuville-de-Poitou.En 1961, il se présenta à des élections municipales partielles à Buxerolles dans la banlieue de Poitiers.

Libéré, il entra dans la résistance et assura la publication des six numéros clandestins du Patriote du Poitou . Il était gérant de ce journal à la Libération et secrétaire régional du PC.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article137724, notice JOUY Lucien par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 26 juillet 2011, dernière modification le 26 juillet 2011.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Arch. comité national du PCF. — Le Patriote poitevin, hebdomadaire régional du PC, 1944-1947. — La Semaine dans la Vienne. — Roger Picard, Hommes et combats en Poitou, op. cit.. — Notes d’Alain Léger.

fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément