SIDIBÉ Souleymane

Par Louis Botella

Comptable ; syndicaliste Force ouvrière du Sénégal et de l’Afrique occidentale française (AOF) ; haut-fonctionnaire sénégalais.

Comptable dans les travaux publics (fonction publique), Souleymane Sidibé fut, au cours de la première moitié des années 1950, le secrétaire de l’Union locale des syndicats Force Ouvrière de Dakar et membre du bureau de l’Union fédérale FO de l’AOF.

Lors du congrès confédéral d’octobre 1950, il réclama qu’un code du travail soit voté et appliqué en Afrique noire (ce sera fait en 1952), que la sécurité sociale soit étendue à l’ensemble des territoires d’Outre-mer, qu’un minimum vital interprofessionnel soit fixé.

En 1954, Souleymane Sidibé, en complément aux revendications présentées par l’Outre-mer, réclama l’instauration d’une véritable Union française.

Son discours fut particulièrement apprécié par les congressistes et Jean Coste, secrétaire général de la Fédération FO des Industries chimiques et du Verre demanda, sans être suivi par le président de séance, que le discours de Souleymane Sidibé fasse l’objet d’un tiré-à-part.

Le congrès confédéral de novembre 1956 sera le dernier pour l’ensemble des organisations syndicales africaines affiliées à Force ouvrière. En effet, en février 1958 à Abidjan, en présence de Robert Bothereau, secrétaire général de la confédération, et d’André Lafond, secrétaire confédéral en charge de l’Outre-mer, les unions territoriales FO d’AOF et d’AEF, transformées en structures nationales, fondèrent la Confédération africaine des syndicats libres (CASL-FO) qui adhéra à la CISL (Confédération internationale des syndicats libres). L’année suivante, les 29 et 30 septembre, tout lien avec Force ouvrière fut rompu dans l’appellation.

Lors de l’indépendance du Sénégal et de l’éphémère Fédération du Mali (regroupement du Sénégal et du Soudan ex-français), Souleymane Sidibé, directeur au ministère de la Fonction publique, du travail et de la sécurité sociale, représenta la Fédération du Mali lors de la 44e Conférence internationale du Travail à Genève (Suisse).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article137964, notice SIDIBÉ Souleymane par Louis Botella, version mise en ligne le 28 août 2011, dernière modification le 23 janvier 2021.

Par Louis Botella

SOURCES : Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 15 mai 1952, 9 avril 1953, février 1958. — Comptes rendus des congrès confédéraux FO de 1950 à 1954. — International Labour Conference, Forty-Fourth Session, Geneva, 1960, Record of Proceedings, International Labour Office, Geneva, 1961.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément