KARAGUITCHEFF Jacques

Par Alain Léger

Né le 30 juillet 1935 à Maulay (Vienne) ; employé administratif de l’armée à Poitiers ; maire communiste de Dissay (1977-1995).

Issu d’une modeste famille d’ouvriers agricoles du Loudunais, Jacques Karaguitcheff débuta en 1952 comme comptable chez un marchand de vins de Loudun. Il se maria et devint le père de deux enfants (1956 et 1958). Après son service militaire, il entra en avril 1958 comme auxiliaire de bureau à la Manufacture d’armes de Châtellerault, carrière qu’il poursuivit de 1960à 1995.
Membre du comité fédéral communiste de la Vienne en 1966, élu en 1971 conseiller municipal de Dissay, il accèda en 1977 au fauteuil de premier magistrat et se retira en 1995 au profit de son dauphin qui est battu. Jacques Karaguitcheff avait été aussi candidat aux cantonales sur Saint-Georges-les-Baillargeaux en 1982 et 1988. Il s’était ensuite rapproché de Refondation et avait appelé à voter socialiste aux cantonales de mars 1994 mais avait accordé son parrainage en 1995 à la candidature de Robert Hue aux présidentielles.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article137974, notice KARAGUITCHEFF Jacques par Alain Léger , version mise en ligne le 28 août 2011, dernière modification le 28 août 2011.

Par Alain Léger

SOURCES : Nouvelle République, 5 mars 1982 et 15 mars 1982. — Centre-Presse, 5 mai et 30 juin 1995.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément