DEVIGNE Adrien

Par Louis Botella, Gilles Morin

Né le 22 ou 29 septembre 1908 à Saint-Vallier (Saône-et-Loire), mort le 24 mars 1987 à Saint-Valllier ; syndicaliste CGT puis autonome, ensuite Force ouvrière (FO) à la Compagnie du Métropolitain de Paris et du Val-de-Marne.

Fils de Lazare Devigne, mineur, et d’Antoinette Benoit, sans profession, Adrien Devigne entra le 8 juin 1930 à la Sté des transports en commun de la région parisienne (STCRP). Machiniste routier, il figura parmi les fondateurs du Syndicat général autonome du Métropolitain de Paris, issu d’une scission intervenue au sein de la CGT de cette compagnie. Le Syndicat général autonome, au sein duquel Adrien Devigne exerça la fonction de secrétaire général adjoint, s’est affilié le 21 janvier 1948 à Force Ouvrière et il a changé son nom en Syndicat général confédéré FO du Métropolitain.

Adrien Devigne fut son premier secrétaire général. Il fut réélu le 18 novembre 1948.

Il représenta son syndicat lors du congrès constitutif de la confédération FO en avril 1948.

Au niveau de l’Union départementale FO de la région parisienne, il fut élu membre de sa commission exécutive.

Il s’était marié le 6 février 1932 à Paris (XIe arr.) avec Léonie Jeanne Carpentier, née le 29 mai 1914 à Grigny (Pas-de-Calais). Le couple demeura depuis 1945 à Fontenay-sous-Bois (Seine, Val-de-Marne).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article138004, notice DEVIGNE Adrien par Louis Botella, Gilles Morin, version mise en ligne le 14 septembre 2015, dernière modification le 14 septembre 2015.

Par Louis Botella, Gilles Morin

SOURCES : Arch. P. Po, 77 W 97, dossier 96.100. — Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 12 mars, 24 juin, 25 novembre et 23 décembre 1948. — Compte rendu du congrès confédéral FO d’avril 1948. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément