ABRASSART Alfred.

Par Jean Puissant

Concierge de la coopérative socialiste de Wasmes (aujourd’hui commune de Colfontaine, pr. Hainaut, arr. Mons), conseiller communal de Wasmes.

En mai 1887, la police saisit deux revolvers chez Alfred Abrassart et à la coopérative. Dans sa déposition, Abrassart indique qu’il a acheté effectivement quatre colis d’armes à Liège à cette époque. Les armes sont de fabrication défectueuse et ne fonctionnent pas correctement. Selon lui, son arme personnelle lui sert de moyen de défense dans son commerce.

En 1895, Alfred Abrassart est élu conseiller communal sur la liste d’alliance du bourgmestre Bievelez et de Élisée Fauvieau*. Il devient premier échevin à la mort de ce dernier en 1905 et le restera jusqu’à la fin de la législature en 1908.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article138083, notice ABRASSART Alfred. par Jean Puissant, version mise en ligne le 5 septembre 2011, dernière modification le 22 septembre 2022.

Par Jean Puissant

SOURCE : Archives de l’État de Belgique, fonds Parquet général, n°719.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément