ADAM Florian, Joseph.

Par Jean Puissant

Seneffe (pr. Hainaut, arr. Charleroi), 22 mars 1837 – 1902. Boucher-cafetier, mandataire communal de Familleureux (aujourd’hui commune de Seneffe), premier bourgmestre socialiste du pays.

Boucher tenant un café, Florian Adam est présenté par la section socialiste de Familleureux aux élections communales partielles de 1888. Élu, il apporte la majorité aux socialistes qui doivent néanmoins attendre les élections régulières de 1890 pour emporter tous les sièges au conseil et constituer un collège homogène. Ce n’est pas lui qui est présenté comme bourgmestre mais il devient deuxième échevin. Le 29 mai 1891, il est nommé tardivement bourgmestre, le premier et seul bourgmestre socialiste avant la guerre. Cette nomination est acceptée malgré les réticences émises par tous les conseillers, y compris Florian Adam lui-même, lors de leur prestation de serment au Roi qu’ils ne prononcent que forcés et contraints par la loi. Le conseil, unanime, vote un vœu en faveur de la révision de la Constitution et du suffrage universel.

Cette victoire est célébrée par un grand meeting auquel prennent part des dirigeants nationaux du Parti ouvrier belge (POB), le 19 juillet 1891. Émile Vandervelde* évoque « le petit Roubaix », en référence à la récente victoire électorale du Parti ouvrier français (POF) dans cette ville du Nord de la France. « C’est le socialisme qu’on installe à la maison commune », déclare Louis Drugmand. À la suite de cet événement, Florian Adam est convoqué par le Gouverneur de la province du Hainaut pour répondre à une accusation, lancée par un député catholique à la Chambre, selon laquelle il avait laissé arborer le Drapeau rouge à une fenêtre de la maison communale. Adam nie bien qu’il s’agisse d’un drapeau rouge, celui de la section de Besonrieux (hameau de la commune de Familleureux, passé actuellement à la commune de La Louvière, pr. Hainaut, arr. Soignies), « Les Héritiers du Progrès » de l’AIT (fondée en 1870), hameau de la commune, déployé à l’occasion.

Florian Adam reste bourgmestre de Familleureux jusqu’en 1895, date à laquelle il démissionne pour raisons de santé.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article138088, notice ADAM Florian, Joseph. par Jean Puissant, version mise en ligne le 5 septembre 2011, dernière modification le 4 janvier 2021.

Par Jean Puissant

SOURCES : Archives départementales du Nord, Lille : M. 630, Rapport du commissaire de police spéciale de Feignies, 20 mars 1893 – BAUWENS H., Familleureux en rouge et noir, s.l., 1988.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément