AYRAUT Albert

Par Louis Botella

Né le 21 juin 1901 à Saint-Aubin-de-Baudigné (Deux-Sèvres) ; syndicaliste CGT puis Force ouvrière des Deux-Sèvres.

Albert Ayraut, demeurant alors 39, rue de Verdun à Niort, fut désigné, fin décembre 1947, par la confédération Force Ouvrière comme son responsable provisoire pour les Deux-Sèvres.

Lors de la création, le 19 janvier 1948, de l’Union départementale Force Ouvrière, il en devint le secrétaire général provisoire.

Il participa en avril 1948 à Paris au congrès constitutif de la confédération FO.

Mais son mandat à la tête de l’UD fut de très courte durée. En effet, le 13 mai de la même année, une note de la mairie de Niort signale que Guy Caillaud a pris la succession d’Albert Ayraut.

Par la suite, le nom d’Albert Ayraut disparut de la presse confédérale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article138177, notice AYRAUT Albert par Louis Botella, version mise en ligne le 7 septembre 2011, dernière modification le 7 septembre 2011.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. de la com. de Niort. — Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 1er janvier 1948. — Compte rendu du congrès confédéral FO de 1948.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément