ANGER Paul, François, Henri

Par Jacques Girault

Né le 25 février 1907 à Parigny (Manche), mort le 1er avril 1980 à Granville (Manche) ; instituteur dans la Manche ; militant syndicaliste ; militant socialiste.

Photographie vers 1950.
Photographie vers 1950.

Fils d’un charron qui mourut peu après sa naissance, et d’une couturière itinérante à la journée, Paul Anger, élève de l’école publique, puis du cours complémentaire et d’une école primaire supérieure, entra à l’École normale d’instituteurs de Saint-Lô en 1923. Il effectua son service militaire aux Andelys (Eure) comme professeur à l’école militaire.

Anger fut instituteur à Monthuchon puis à Lengronne, où il fut secrétaire de mairie. Il termina sa carrière comme directeur du groupe scolaire Jules Ferry de Saint-Lô en 1963.

Anger se maria en mai 1929 aux Andelys. Le couple eut deux fils.

Mobilisé en août 1939, Anger fut fait prisonnier et jusqu’en 1945 resta en captivité à Dusseldörf en Allemagne. Son épouse le remplaça au secrétariat de mairie de Lengronne.

Membre du Syndicat national (CGT) puis du Syndicat national des instituteurs à partir de la fin de 1935, Anger fut élu au conseil syndical de la section départementale et de la Fédération générale de l’enseignement. Après la guerre, il retrouva le conseil syndical et devint le secrétaire administratif de la section tout en exerçant des responsabilités dans la section départementale de la Fédération de l’Éducation nationale. Élu au conseil départemental de l’enseignement primaire de la Manche en 1951, il participa à la démission collective demandée par le SNI à la fin de 1953 pour protester contre la politique gouvernementale répressive et antilaïque. Il fut réélu en janvier 1954.

Anger, membre du Parti socialiste SFIO depuis les années 1930, refusa toute candidature à des élections pour ne pas mélanger syndicalisme et politique. Agnostique, franc-maçon (Grand Orient de France), membre de la Ligue des Droits de l’Homme, il prit part au mouvement mutualiste dans la Manche, comme responsable de la Mutuelle accidents élèves jusqu’en 1980 et de « L’Autonome ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article138395, notice ANGER Paul, François, Henri par Jacques Girault, version mise en ligne le 26 septembre 2011, dernière modification le 26 septembre 2011.

Par Jacques Girault

Photographie vers 1950.
Photographie vers 1950.

SOURCES : Renseignements fournis par le fils de l’intéressé. ― Presse syndicale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément