SENNA Pierre

Par Daniel Grason

Né le 11 juin 1895 à Pavie, région de Lombardie (Italie) ; mécanicien ; antifasciste ; volontaire en Espagne républicaine.

Pierre Senna combattit dans les Brigades internationales, lors de leur retrait en 1938 et 1939, la préfecture de police de Paris recensa deux mille sept cent quinze miliciens étrangers qui transitèrent par le département de la Seine. Beaucoup d’entre eux se firent rapatrier par leurs consulats. Karl Boemelburg, chef de l’ensemble des forces de police allemande en France demanda à la direction des renseignements généraux d’établir une liste des ex-miliciens en Espagne, celle-ci préparée par la 3e section, fut prête le 19 septembre 1941, Pierre Senna y figurait. Les autorités allemandes ordonnèrent une opération d’ensemble le 24 décembre 1941. Ce jour-là, au petit matin, des policiers se présentèrent à l’hôtel du 14, rue Jouye-Rouve, dans le quartier de Belleville, Paris XXe arr. Pierre Senna qui occupait une chambre était parti depuis le 14 octobre en Bretagne, à Ploujean, près de Morlaix (Finistère) au 17, rue du Port. Les renseignements généraux recommandèrent d’informer le préfet du Finistère : « aux fins de faire procéder à son internement administratif ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article138435, notice SENNA Pierre par Daniel Grason, version mise en ligne le 3 octobre 2011, dernière modification le 21 septembre 2016.

Par Daniel Grason

SOURCES : Arch. PPo, BA 2447, RG77W 107, RG77W 194.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément