BACCUS Auguste, Adelin, Joseph.

Par Jean Puissant

Jauche (aujourd’hui commune d’Orp-Jauche, pr. Brabant wallon, arr. Nivelles), 6 décembre 1919 – Ophain-Bois-Seigneur-Isaac (aujourd’hui commune de Braine-l’Alleud, pr. Brabant wallon, arr. Nivelles), 19 décembre 1969. Ingénieur agronome, animateur de coopératives, conseiller communal socialiste, échevin, bourgmestre de Folx-les-Caves (aujourd’hui commune de Orp-Jauche), député de l’arrondissement de Nivelles, sénateur provincial du Brabant, dirigeant du Mouvement populaire wallon.

Auguste Baccus, ingénieur agronome, est animateur de coopératives à Huppaye (aujourd’hui commune de Ramillies, pr. Brabant wallon, arr. Nivelles) et Folx. Élu conseiller communal représentant le Parti socialiste belge (PSB) de Folx-les-Caves en 1952, il est échevin de 1953 à 1957. Il est nommé bourgmestre de Folx-les-Caves en 1958, il le restera jusqu’en 1968.

Auguste Baccus est député suppléant en 1954 à l’occasion d’élections triomphales pour le PSB dans l’arrondissement de Nivelles (51,85 % des voix). Il succède à la Chambre à Jules Bary, démissionnaire en novembre 1954. Spécialiste de l’agriculture, c’est dans ce domaine qu’il intervient, notamment pour défendre les intérêts des agriculteurs de la région, par exemple lors de la sécheresse de 1959. Non réélu en 1968, il devient sénateur provincial du Brabant jusqu’à son décès.

Auguste Baccus est vice-président du Mouvement populaire wallon (MPW) à sa création en 1961. Représentant le Brabant wallon, il est choisi lors du Congrès du MPW de 1961 pour l’un des vice-présidents du MPW. Il est remplacé par Léon Defosset en 1962.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article138455, notice BACCUS Auguste, Adelin, Joseph. par Jean Puissant, version mise en ligne le 5 octobre 2011, dernière modification le 7 mai 2021.

Par Jean Puissant

SOURCES : 100 ans de socialisme en Brabant wallon 1885-1985, Nivelles, 1985, p. 220 – DELFORGE P., « Baccus Auguste », dans DELFORGE P., DESTATTE P., LIBON M. (dir.), Encyclopédie du mouvement wallon, t. I, Charleroi, 2000, p. 107.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément