PRINGUET Marcel écrit parfois PRINGUEZ

Par Jean-Pierre Besse

Né le 5 septembre 1902 à Puy-la-Vallée (Oise), mort le 7 novembre 1966 à Paris ( XIIIe arr.) ; ouvrier maçon ; Brigadiste.

Marcel Pringuet était le fils d’un ouvrier maçon qui s’installa ensuite à son compte et quitta Puy-la-Vallée pour Breteuil où il mourut en janvier 1951.
Ouvrier maçon, Marcel Pringuet se maria à Breteuil, le 20 juin 1925, avec Pierrette Dinouard dont il eut deux enfants.

Il s’engagea le 25 novembre 1936 pour rejoindre les Brigades internationales en Espagne. Grièvement blessé, il était, durant 1937, à l’hôpital n° 76 de Madrid.
Il divorça par la suite.
Il fut pendant l’Occupation l’objet d’une surveillance.
Après la guerre, il vécut à Paris comme concierge dans une banque Place Vendôme.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article138555, notice PRINGUET Marcel écrit parfois PRINGUEZ par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 10 octobre 2011, dernière modification le 10 octobre 2011.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Arch. Dép. Oise, Mp 5337.— Le Travailleur Somme-Oise, 1937.— Etat civil.— Souvenirs de Raymond Ledieu.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément