GAGLIONE Lucien

Par Louis Botella

Docker ; syndicaliste Force ouvrière (FO) de l’Algérois (Algérie).

Lucien Gaglione, secrétaire du syndicat FO des dockers d’Alger et son adjoint, Belkacem Lachelache furent élus en novembre 1951 à la commission exécutive de l’Union départementale FO d’Alger.

Lucien Gaglione représenta son syndicat lors du congrès confédéral de 1952 à Paris. Si le nom de Belkacem Lachelache réapparut en juillet 1958 dans les instances de cette UD, ce ne fut pas le cas de Lucien Gaglione.

Lors de la scission, intervenue fin juin 1958 au sein de cette UD, entre partisans de "l’Algérie française" et les tenants d’une autre politique groupés autour de Roger Marçot, secrétaire général de l’UD, Lucien Gaglione soutint les dissidents dans un premier temps. Puis, il réintégra l’UD « légale ».

En juin 1960, habitant Alger, il milita encore au sein de son syndicat. En décembre de la même année, Belkacem Lachelache prit la tête du syndicat avant d’être victime d’un attentat mortel en novembre 1961.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article138607, notice GAGLIONE Lucien par Louis Botella, version mise en ligne le 20 octobre 2011, dernière modification le 20 octobre 2011.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. de l’UD FO d’Alger (Fonds Roger Marçot, confédération FO). — Compte rendu du congrès confédéral FO de 1952.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément